Présentation

La Go school

La Go School a été créée par Lucas Neirynck en mars 2019, au coeur du quartier latin. Elle propose des cours aux joueurs débutants et plus expérimentés désirant progresser au jeu de Go.

Qu’est-ce que le Go ?

Le Go est un jeu millénaire originaire d’Asie qui connaît un succès grandissant en Occident. Il est un des principaux jeux de l’esprit avec les échecs. Il se joue à deux sur un damier de 19 lignes sur 19, avec des pierres noires et blanches qui sont toutes de même valeur. Le but du jeu est de créer des territoires mais aussi de capturer les pierres de l’adversaire en les encerclant. Les règles sont simples et s’apprennent en quelques minutes, même si le jeu offre des possibilités infinies.

Pourquoi jouer au Go ?

Le Go est un jeu combinatoire abstrait qui permet d’améliorer ses performances : concentration, mémoire, prise de décision rapide… le tout en s’amusant. Il développe un esprit de compétition, dans le respect de l’adversaire. Des personnages célèbres y ont joué : Einstein, Bill Gates, Alan Turing… Il a récemment été étudié par Google pour développer une intelligence artificielle des plus puissantes. De surcroît, il est une porte d’entrée privilégiée sur la culture asiatique.

Go et Asie

Le Go fait partie intégrante de l’histoire et de la culture asiatiques. En Chine, le Go (weiqi) est l’un des quatre arts traditionnels, avec la musique (qin), la calligraphie (shu) et la peinture (hua). On recense environ 40 millions de joueurs en Asie, où sont développées de nombreuses écoles, des ligues professionnelles, des chaînes de TV… Le jeu de Go est un puissant vecteur culturel et artistique car il permet de découvrir des façons de jouer et de penser la stratégie différentes de celles à laquelle nous sommes habitués. Au cœur de la philosophie du jeu, on découvre une pensée dirigée vers l’action, l’adaptation ou encore l’harmonie des territoires.

Go et stratégie

Le Go est d’abord un outil de décentrement. Il nous permet de repenser nos modes de fonctionnement pour les améliorer. Le jeu valorise un partage concurrentiel du territoire : on s’appuye sur l’adversaire plutôt que de chercher à le détruire. La création de liens entre ses pierres est indispensable et permet de créer des réseaux pour contrôler le plateau. Le jeu de Go nous permet d’appréhender la complexité du monde et de s’adapter aux changements avec efficacité. A chaque coup de l’adversaire, notre stratégie peut être revue et modifiée.

Sergey Brin (à droite)

Le Go est un outil stratégique pour le management et la négociation. De nombreux chefs d’entreprise sont joueurs de Go et utilisent le jeu dans leur vie professionnelle : Jack Ma, le fondateur d’Alibaba, Sergey Brin, co-fondateur de Google, mais aussi en France Vincent Cotard, président de GSK, ou Jean-René Fourtou, ex-PDG de Rhône-Poulenc.